La pierre de Fontenoille

Aspect géologique

La "Pierre de Fontenoille" également appelée "Grès de Fontenoille", est une roche sédimentaire de l'ère secondaire (160 millions d'années), du jurassique inférieur (lias) sinémurien.

La "Pierre de Fontenoille" se présente en bancs de 6 à 120 cm et l'épaisseur de chacun de ceux-ci est constante.  Ils sont interstratifiés par du sable jaune clair.

La "Pierre de Fontenoille", comme tous les grès durs est résistante à l'usure.

 

Elle présente naturellement une surface antidérapante très appréciée en pavage et revêtement de sol.

La "Pierre de Fontenoille" est non gélive et absorbe peu d'eau qu'elle rejette, ce qui rend les habitations réalisées dans ce matériau parfaitement sèches et isolées.

Caractéristiques techniques

 

 

Résistance à la compression :

(NBN B 15-220)

1496 Kg/cm²

 

Los Angeles (LA) :

(NF P 18-573)

27

 

Non gélivité :

Pas d'altération après 144 cycles gel-dégel de -15°C à +20°C.

Confirmé suivant la norme française NF B 10-513

 

Coefficient de saturation :

0,74 %

 

Dénomination :

Grès calcaire sinémurien

 

Composition chimique :

  • 65,7 % CaCO3 (carbonate de calcium)

  • 32,4 % SiO2 (silice et quartz)

  • 1,2 % Fe2O3 (oxyde de fer)

  • 0,2 % MgCO3 (carbonate de magnésium)

 

Masse volumique apparente moyenne :

2550 Kg/m³

 

Dureté minéralogique :

N°6 à l'échelle de Mohs

Coloration et présentation

La "Pierre de Fontenoille" se caractérise par une chaude couleur dorée, aux accents du midi.

 

Elle donne à toutes vos réalisations, tant extérieures qu'intérieures, une note de qualité et de prestige constituant l'apanage et la beauté des constructions de la Lorraine Belge.